Investir dans l’amélioration de l’efficacité énergétique de vos fenêtres et portes est bénéfique à la fois pour votre portefeuille et pour l’environnement. En suivant ces conseils et en bénéficiant des aides disponibles, vous pouvez réduire significativement les pertes de chaleur de votre logement et augmenter votre confort de vie. N’oubliez pas qu’une maison bien isolée est la clé d’une consommation énergétique réduite et d’un impact environnemental moindre.

20 % de chaleur perdue : Comment rendre vos ouvrants plus performants selon l’ADEME

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
chaleur perdue

Selon l’Agence de la transition écologique (ADEME), une moyenne de 20 % de la chaleur d’un logement s’échappe par des ouvrants (fenêtres et portes) non performants il faut donc trouver une solution efficace pour réduire les déperditions thermiques. Ce phénomène passoire thermique augmente non seulement les coûts de chauffage, mais affecte aussi le confort thermique des habitations. Heureusement, des solutions existent pour améliorer l’efficacité énergétique de vos ouvrants et prévenir les fuites de chaleur. Voici quelques méthodes recommandées par l’ADEME.

Remplacement des fenêtres

Le remplacement des fenêtres anciennes ou inefficaces est l’une des premières étapes pour réduire les déperditions de chaleur. Les fenêtres à double ou triple vitrage offrent une isolation bien supérieure en comparaison des simples vitrages. Elles permettent non seulement de conserver la chaleur en hiver, mais aussi de maintenir la fraîcheur en été.

Choix des matériaux

Optez pour des cadres en matériaux isolants tels que

  • le PVC,
  • le bois
  • ou l’aluminium avec rupture de pont thermique.

Ces matériaux réduisent la conductivité thermique et améliorent l’isolation globale de la fenêtre.

Isolation des portes

Les portes jouent un rôle essentiel dans la régulation de la température et du confort de votre maison. Si elles sont anciennes ou mal isolées, elles peuvent devenir une source majeure de pertes de chaleur, entraînant une hausse de votre consommation d’énergie et de vos factures de chauffage. Pour maintenir une atmosphère confortable et écoénergétique chez vous, il est essentiel de prêter attention aux détails tels que les joints d’étanchéité et le bas de porte.

combles mal isolé source majeure de pertes de chaleur
combles mal isolé source majeure de pertes de chaleur

Renforcer l’isolation de vos portes, de l’installation de joints d’étanchéité au choix d’un bas de porte approprié, afin de maximiser l’efficacité énergétique de votre domicile et de réduire votre empreinte carbone.

Lire cet article  Isolant écologique mur intérieur 3 solutions économiques

Joints d’étanchéité

Vérifiez régulièrement l’état des joints d’étanchéité de vos portes et remplacez-les si nécessaire. Un joint usé ou endommagé peut laisser passer l’air froid et réduire l’efficacité énergétique de votre porte.

Bas de porte

Un bas de porte est une solution simple et efficace pour bloquer les courants d’air froids provenant du bas de la porte.

Installation de doubles vitrages

Si le remplacement complet des fenêtres n’est pas une option, envisagez l’installation de doubles vitrages. Cette solution consiste à ajouter un second vitrage à vos fenêtres existantes, créant une couche supplémentaire d’isolation.

Subventions et aides financières

Heureusement, de nombreuses aides financières et primes de l’état sont disponibles pour soutenir les travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique des ouvrants. Renseignez-vous auprès de l’ADEME ou de votre mairie pour connaître les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Le mot de la fin

Investir dans l’amélioration de l’efficacité énergétique de vos fenêtres et portes est bénéfique à la fois pour votre portefeuille et pour l’environnement. En suivant ces conseils et en bénéficiant des aides disponibles, vous pouvez réduire significativement les pertes de chaleur de votre logement et augmenter votre confort de vie. N’oubliez pas qu’une maison bien isolée est la clé d’une consommation énergétique réduite et d’un impact environnemental moindre.

Gerard Faurelas
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Related Posts

Get Curated Post Updates!

Sign up for my newsletter to see new photos, tips, and blog posts.