Si vous cherchez des moyens de rendre votre maison plus économe en énergie, l’isolation de vos fenêtres est une excellente option. Et si vous êtes inquiet du coût de cette opération il existe des solutions à moindre coûts

Isolation des fenêtres sans les changer c’est possible

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
isolation-fenetre-solutions

Lorsque la température commence à baisser, beaucoup d’entre nous commencent à réfléchir aux moyens de rendre nos maisons plus efficaces sur le plan énergétique. L’un des aspects souvent négligés est l‘isolation de nos fenêtres.

Bien que les travaux d’amélioration de l’isolation thermique puissent représenter un coût assez élevé et devenir un véritable investissement pour votre maison, il existe cependant quelques techniques simples pour renforcer l’isolation des ouvertures, des fenêtres ou des portes avec vitrage.

Maison Louisette vous donne des conseils pour isoler les fenêtres afin de gagner en confort et faire quelques économies d’énergie !

Les principaux signes d’une mauvaise isolation de vos fenêtres

Vos fenêtres sont-elles mal isolées ? Si vous n’en êtes pas sûr. Nous allons passer en revue les principaux signes d’une mauvaise isolation des fenêtres afin que vous puissiez prendre une décision éclairée sur le remplacement ou non de vos fenêtres.

Il existe des signes visuels qui peuvent vous alerter sur une défaillance de vos fenêtres si vous voulez avoir un avis complet sur les problèmes d’isolation de votre maison, il est recommandé d’effectuer une analyse thermique complète pièce par pièce.

Nous cherchons tous des solutions pour améliorer les performances énergétiques et réduire les pertes thermiques. Faire de simples changements dans nos maisons peut souvent avoir un grand impact sur le chauffage. L’un des domaines où nous pouvons faire la différence est celui de l’isolation des fenêtres.

Mais avant d’entreprendre des travaux de rénovation dans votre logement, il va vous falloir détecter les ponts thermiques.

Voici quatre signes à surveiller :

  1. Vous sentez un courant d’air

L’un des signes les plus évidents que l’isolation de votre fenêtre ne fait plus son travail est que vous sentez un courant d’air passer par l’ouverture. Ce phénomène est généralement causé par des fissures dans le joint d’étanchéité autour du cadre de la fenêtre.

Si vous remarquez un courant d’air, il est important d’agir rapidement en changeant le joint autour du vitrage.

  1. Vos factures d’énergie sont plus élevées que d’habitude

Si vous avez remarqué une augmentation de vos factures d’énergie, une mauvaise isolation des fenêtres peut en être la cause. Lorsque la chaleur s’échappe par les fissures et les interstices de vos fenêtres, votre système de chauffage et de climatisation doit travailler davantage pour maintenir une température confortable. Il en résulte des factures d’énergie plus élevées.

  1. Il y a de la condensation sur vos fenêtres

La condensation sur le verre des vitres est un autre signe de mauvaise isolation des fenêtres. Cela se produit lorsque l’air chaud et humide de l’intérieur de votre maison entre en contact avec le verre froid. L’humidité se condense sur le châssis et forme des gouttelettes sur la surface du verre. Ce phénomène est non seulement inesthétique, mais il peut également entraîner la formation de moisissures surtout si le châssis de la fenêtre est en bois.

  1. Vos fenêtres sont plus chaudes ou plus froides que le reste de votre maison

Si vous avez remarqué que vos fenêtres sont plus chaudes ou plus froides que le reste de votre maison, c’est un autre signe qu’elles ne sont pas correctement isolées. Une isolation inadéquate peut provoquer des déséquilibres de température qui rendent difficile le maintien d’un environnement thermique confortable dans votre maison.

Le remplacement des anciennes menuiserie en bois par du PVC comme matériau protège du froid pour un prix moins cher

Comment améliorer l’isolation des fenêtres de votre maison ?

Vous ne pensez probablement pas trop à vos fenêtres. Mais saviez-vous que vos fenêtres peuvent être une source de pont thermique ? En effet, des fenêtres mal isolées et qui sont responsables de courants d’air peuvent faire grimper en flèche vos factures d’énergie.

Voici les 5 astuces à mettre en place cet hiver pour améliorer le bilan énergétique de votre logement et bien sûr faire baisser la facture de chauffage.

Renforcer l’isolation des vitrages en remplaçant les joints

La première solution pour améliorer l’isolation des fenêtres est de rénover les joints autour des vitres. Ces travaux de rénovation énergétique sont à la portée de tous. Il suffit d’identifier les 2 types de joints présents :

  • Le joint butyle, qui est un mastic noir ou brun foncé ;
  • Le joint en silicone, qui est transparent ou blanc.
Lire cet article  Expertise isolation faut-il choisir le liège comme isolant thermique pour l'isolation des combles

Si ces 2 produits sont en bon état, il suffit de les nettoyer avec de l’eau savonneuse et une petite brosse. En revanche, s’ils sont fissurés, fragiles ou détachés du verre, il faudra les retirer complètement et les remplacer par un nouveau mastic. Vous pouvez trouver ces produits dans les quincailleries ou les centres de rénovation.

Veillez à bien suivre les instructions figurant sur l’emballage afin d’obtenir une bonne étanchéité.

Le film de survitrage une solution pour isoler à petit prix

Si vous cherchez un moyen facile et abordable d’isoler vos fenêtres, l’installation d’un film de survitrage est une excellente option. Veillez à bien nettoyer vos fenêtres avant l’installation et à couper le film à la bonne taille. Retirez ensuite le film de protection et chauffez-le à l’aide d’un sèche-cheveux pour qu’il adhère au verre.

Vous créerez ainsi une fine couche d’air entre le verre et le film, ce qui renforcera l’isolation thermique. Faites le tour des différents modèles afin de trouver celui qui correspond à vos besoins et à votre budget.

Le rouleau d’isolant pour calfeutrer un pont thermique est une solution à employer pour une réparation d’urgence

Les survitrages de fenêtres – une solution idéale pour les fenêtres à simple vitrage

Si vous cherchez un moyen d’isoler vos fenêtres sans avoir à les remplacer entièrement, le survitrage des fenêtres est une excellente option. Le survitrage d’une fenêtre consiste à installer un verre isolant supplémentaire sur l’ancienne menuiserie, ce qui revient à créer une deuxième vitre.

Il s’agit d’une solution idéale pour les fenêtres à simple vitrage qui ne deviendront pas de véritables fenêtres à double vitrage, mais qui seront tout de même mieux isolées et contribueront à limiter les pertes de chaleur dans votre maison.

Il existe plusieurs types de survitrage, chacun ayant ses propres avantages :

  • Le hublot fixe : considéré comme le plus efficace, il crée une lame d’air d’au moins 6 mm.
  • Le vitrage amovible : contrairement au modèle fixe, il peut être retiré. La seconde vitre est intégrée dans un cadre métallique ou en caoutchouc fixé aux ouvrants.
  • Le survitrage ouvrant : la vitre secondaire est placée dans la fenêtre

Quel que soit le type de survitrage que vous choisissez, vous bénéficierez d’une isolation accrue et d’économies d’énergie. Alors si vous cherchez un moyen simple et efficace d’améliorer l’efficacité énergétique de votre maison, ne cherchez pas plus loin que le survitrage des fenêtres !

Types de survitrage

Il existe trois principaux types de survitrage : le vitrage fixe, le vitrage amovible et le survitrage ouvrant. Examinons de plus près chacun d’entre eux :

  • Trappe fixe : comme son nom l’indique, ce type de survitrage est fixé en place et ne peut être retiré. Il est considéré comme le type de vitrage le plus efficace, car il crée un espace d’air d’au moins 6 mm. Cet espace d’air agit comme un isolant, contribuant à garder la chaleur dans votre maison et à réduire vos coûts énergétiques
  • Vitrage amovible : comme son nom l’indique, ce type de survitrage est amovible. La deuxième vitre est intégrée dans un cadre métallique ou en caoutchouc fixé aux châssis (les éléments horizontaux qui supportent le poids du verre). Ce type de survitrage est moins coûteux que le survitrage à trappe fixe, et il est également plus facile à installer.
  • Le survitrage ouvrant : ce type de survitrage est placé dans l’ouverture de la fenêtre elle-même. La vitre secondaire est soutenue par des bandes de métal ou de caoutchouc qui sont fixées au cadre existant de la fenêtre. Le survitrage ouvrant est moins coûteux que le vitrage amovible, mais il est aussi moins efficace pour isoler votre maison

Comment économiser de l’énergie en changeant les châssis de vos fenêtres.

L’isolation de vos fenêtres ou de vos portes-fenêtres est un élément crucial pour réduire votre facture de chauffage et donc économiser de l’énergie. Avec le temps, les châssis de fenêtres peuvent s’abîmer ou présenter des interstices. Dans ce cas, l’isolation thermique et acoustique de la fenêtre ne peut plus être garantie. Si vous avez le budget nécessaire, vous pouvez envisager de ne changer que les ouvrants plutôt que de remplacer toute la fenêtre.

Lire cet article  Polystyrène expansé ou polystyrène extrudé ? Prix, usage, efficacité choisir le bon isolant

Cette rénovation vous permet de bénéficier d’un nouveau vitrage (double ou triple vitrage) sans avoir à entreprendre de lourds travaux impliquant la dépose des cadres de la fenêtre, tout en améliorant votre isolation, qu’elle soit thermique ou acoustique. Ce changement est également l’occasion de moderniser le style de vos fenêtres en optant pour un châssis PVC ou aluminium.

Voici quelques conseils sur la façon de procéder pour changer les châssis de vos fenêtres :

  1. Tout d’abord, vous devez retirer les anciens ouvrants. Pour ce faire, vous devrez dévisser toutes les vis qui maintiennent le châssis en place. Il se peut que vous deviez également retirer toute moulure ou garniture autour du périmètre du châssis. Une fois que toutes les vis ont été retirées, séparez délicatement le châssis du cadre et mettez-le de côté.
  2. Ensuite, mesurez l’ouverture pour votre nouveau châssis. Il est important d’obtenir une mesure précise pour que votre nouveau châssis s’adapte correctement.
  3. Une fois les mesures obtenues, commandez votre nouveau châssis auprès d’une entreprise de vitrerie locale ou d’un magasin de bricolage
  4. Lorsque votre nouveau châssis arrive, installez-le en utilisant des cales pour obtenir un ajustement correct. Veillez à calfeutrer le périmètre du châssis, puis peignez ou teignez-le pour l’assortir au reste du cadre de votre fenêtre.
  5. Enfin, réinstallez les moulures ou les garnitures que vous avez retirées à l’étape 1 et vissez le tout en place

Vous l’avez compris changer les châssis de vos fenêtres est un excellent moyen d’améliorer l’efficacité énergétique de votre maison sans entreprendre un grand projet de rénovation. En prenant quelques mesures simples et en commandant un nouveau châssis auprès d’une entreprise de vitrerie locale ou d’un magasin de bricolage, vous pouvez facilement l’installer vous-même en quelques heures seulement !

Comment obtenir une subvention de l’État pour améliorer l’isolation de vos fenêtres

Il existe de nombreuses façons d’économiser de l’argent sur l’isolation des fenêtres, et vous pouvez peut-être bénéficier d’une aide financière de votre compagnie d’électricité ou d’un programme gouvernemental.

Maprimerenov va financer des travaux pour les fenêtres

Le coût de l’énergie est en hausse, et avec lui, le coût du chauffage et de la climatisation de nos maisons. Une façon de compenser ces coûts est de rendre votre maison plus efficace sur le plan énergétique. L’une des meilleures façons d’y parvenir est d’isoler vos fenêtres. Mais l’isolation des fenêtres peut être une entreprise coûteuse. C’est là que Maprimerenov intervient.

maprimerenov est un programme parrainé par le gouvernement qui offre des prêts sans intérêt pour la rénovation énergétique des habitations. Ces travaux comprennent l’isolation, les panneaux solaires et les appareils de chauffage à haut rendement. Les prêts sont remboursés par le biais de vos impôts fonciers, et vous pouvez choisir d’étaler les paiements sur une période de 10 ans.

Quelles sont les conditions requises pour bénéficier de maprimerenov ?

Pour bénéficier de maprimerenov, vous devez :

1) être propriétaire de votre logement

2) Faire appel à un entrepreneur agréé

3) Toutes démarches pour connaître le montant de votre prime Maprimmrenov

Les aides de l’état sont souvent réactualisé pour suivre les besoins des français donc d’ici peu de temps peut être que cette subvention sera remplacée par une autre

 

Alain Lombard
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Related Posts

Get Curated Post Updates!

Sign up for my newsletter to see new photos, tips, and blog posts.