Isoler votre maison naturellement

Un article rédigé par

Isoler sa maison naturellement, c’est connaître les bonnes solutions et les matériaux isolants sains pour entreprendre vos travaux de rénovation en toute sérénité, avec le professionnel idéal.

Choisir des matériaux naturels comme le chanvre, la paille pour isoler des combles ou un garage peut être une solution écologique pour remplacer les isolants thermiques généralement recommandés comme la laine de roche.

Mais savez-vous choisir le meilleur isolant thermique pour votre projet de rénovation écologique ? Laine de mouton pour isoler sa maison est-ce vraiment efficace ?

Les types d’isolation thermiques

Il existe plusieurs méthodes d’isolation. Vous pouvez opter pour une isolation par l’extérieur, qui consiste à isoler les murs extérieurs de votre maison en les bardant ou en appliquant un enduit isolant.

L’isolation intérieure est également possible en isolant les murs intérieurs de votre maison ou en créant un faux plafond isolé dans vos combles.

Vous pouvez également isoler votre sol par le dessous ou le dessus. Enfin, vous pouvez également améliorer les performances thermiques de vos fenêtres en choisissant un double vitrage ou un verre à faible émissivité.

Chanvre, paille, laine animale sont de très bon compromis pour optimiser son isolation thermique surtout dans des espaces comme les combles ou un garage

Faire un diagnostic énergétique de votre habitation

L’isolation naturelle de votre maison présente de nombreux avantages, notamment une meilleure efficacité énergétique et une réduction des factures d’électricité. Mais avant de pouvoir profiter de ces avantages, vous devez vous assurer que votre projet de travaux d’isolation thermique avec des matériaux naturels est réalisable et que vous obtiendrez les résultats espérés en matière d’économie sur vos factures d’énergie.

Nous allons examiner certains des tests de diagnostic que vous devriez effectuer avant de commencer tout projet d’isolation naturelle.

4 points à vérifier avant de commencer des travaux d’isolation thermique

  1. Vérifiez l’absence de fuites d’air. La première étape consiste à vérifier l’absence de fuites d’air dans votre maison. Celles-ci peuvent se trouver à différents endroits, notamment autour des portes et des fenêtres, dans le grenier et dans les vides sanitaires sous votre maison.
    Pour tester les fuites d’air, tenez une bougie allumée ou un bâton d’encens près des points de fuite potentiels et voyez si la fumée est aspirée dans l’ouverture.Si c’est le cas, vous avez trouvé une fuite d’air qui doit être colmatée.
  1. Inspectez votre isolation. L’étape suivante consiste à examiner l’isolation existante. Si vous avez un isolant en fibre de verre, vérifiez s’il n’a pas été endommagé ou comprimé d’une quelconque manière. Si c’est le cas, il faudra la remplacer. Si vous avez de l’isolant en cellulose, assurez-vous qu’il n’y a pas de moisissure ou de mildiou et qu’il n’y a pas de trous ou de vides dans le matériau.
  2. Vérifiez votre système de ventilation. Un autre facteur important de l’isolation naturelle est une bonne ventilation. Votre maison doit être équipée d’un système de ventilation qui apporte de l’air frais dans la maison et évacue l’air vicié hors de la maison. Cela permettra d’éviter la condensation et la formation de moisissures dans les murs et les plafonds.
  3. Faites réviser votre système ventilation. Enfin, avant de commencer tout projet d’isolation naturelle, il est bon de faire réviser votre système VMC par un professionnel. Cela vous permettra de vous assurer que votre chaudière et votre climatiseur fonctionnent de manière optimale et contribuera à prolonger leur durée de vie.

Comment isoler votre maison naturellement

La plupart des gens pensent que pour isoler leur maison, ils doivent utiliser des produits chimiques nocifs et d’autres matériaux toxiques. Cependant, il existe de nombreuses façons d’isoler votre maison naturellement, sans compromettre votre santé ou l’environnement. Voici notre sélection d’isolants naturels pour réduire les déperditions énergétiques dans votre logement.

Utilisez une isolation en laine.

La laine est une fibre naturelle qui, en plus de résister au feu, possède d’excellentes propriétés isolantes. Elle est également écologique et biodégradable, ce qui vous permet de l’utiliser dans votre maison.

Utilisez de l’isolant en cellulose.

La cellulose est fabriquée à partir de produits en papier recyclé, c’est donc un choix durable pour l’isolation. Elle est également non toxique et ne dégage pas de gaz, ce qui en fait une option saine pour votre maison.

Isolation en coton.

Le coton est une autre fibre naturelle qui possède d’excellentes propriétés isolantes. Il est également non toxique et hypoallergénique, ce qui en fait un bon choix pour les personnes allergiques ou sensibles aux produits chimiques.

Enduis naturel comme l’argile

Utilisez de l’argile ou du plâtre de chaux pour les murs. L’argile et le plâtre de chaux sont deux des meilleurs matériaux pour isoler les murs naturellement. Ils sont non toxiques et respirants, ce qui permet à vos murs de « respirer » et de réguler naturellement les niveaux d’humidité.

Le liège

Utilisez des revêtements de sol ou des panneaux en liège. Le liège est un matériau durable qui est également très efficace pour isoler du bruit et des fluctuations de température. Il est également agréable de marcher dessus et facile à nettoyer, ce qui en fait un excellent choix pour les ménages occupés.

Conclusion

Il existe de nombreuses façons d’isoler votre maison sans utiliser de produits chimiques nocifs ou de matériaux toxiques. En utilisant des fibres naturelles comme la laine ou le coton, des options durables comme la cellulose ou le liège, ou des choix non toxiques comme l’argile ou le plâtre de chaux, vous pouvez isoler votre maison de manière sûre et efficace tout en protégeant votre santé et l’environnement.

 

 

Point Break

Lorem ipsum dolor sit, amet consectetur adipisicing elit. Omnis laudantium at debitis veniam recusandae ipsam saepe fugit qui. Nisi, iusto explicabo praesentium porro necessitatibus beatae distinctio in nostrum facilis ut!

Read more