Réduire sa facture de chauffage bien isoler sa porte 3 astuces

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
calfeutrage-porte-isolation

Selon l’ADEME, les portes et fenêtres sont responsables de 20% des pertes de chaleur, donc en grande partie responsable de l’augmentation de la facture de chauffage. C’est beaucoup d’énergie qui est gaspillée ! En calfeutrant votre porte d’entrée, vous pouvez empêcher cette chaleur de s’échapper et garder votre maison au chaud en hiver.

Une importante proportion de la chaleur produite par votre chauffage s’échappe des logements par les portes et les fenêtres. C’est pourquoi il est primordial de prendre des précautions pour les rendre étanches. Le calfeutrage de votre porte est l’un des meilleurs moyens d’empêcher le froid d’entrer et la chaleur de sortir.

Un peu calfeutrage d’une porte vous permettra de stabiliser la température de votre logement et cette action ne nécessite pas d’entreprendre des travaux de rénovation de votre habitat en moins de 15 minutes vous allez empêcher le froid de se propager dans votre logement.

Découvrez comment bien isoler votre porte, afin de faire des économies sur votre facture d’énergie dès maintenant ! Avec un simple calfeutrage au bas de votre porte, vous allez réduire votre consommation de chauffage électrique ou au gaz.

Pour en savoir plus sur les travaux de rénovation énergétique que vous pouvez mettre en action immédiatement pour réduire les dépenses de chauffage et ainsi réaliser de vraies économies cet hiver.  Maison Louisette vous donne des solutions à mettre en place.

L’isolation des portes : une nécessité absolue

Les portes et les fenêtres sont les premiers responsables des fuites de chaleur vers l’extérieur. Une porte d’entrée non isolée est la première cause des pertes de chauffage, estimées à 20% de l’énergie thermique.

Ne désespérez pas, de simples travaux d’isolation peuvent résoudre le problème. Grâce à nos conseils de travaux d’isolation, vous saurez tout sur l’isolation des portes. Et parce que nous savons qu’une maison bien étanche commence par un diagnostic thermique, nous avons également rédigé un article sur le diagnostic thermique ce qui va faire de vous un expert en économie d’énergie.

bien isoler un logement résoudre les déperditions énergétiques la solution peut venir en commençant par des travaux d’isolation de votre porte. Une porte mal isolée est une véritable passoire énergétique et augmente en hiver les sommes à payer en électricité ou gaz

3 avantages de renforcer l’isolation du bas d’une porte

Si vous cherchez un moyen d’améliorer l’efficacité énergétique de votre maison et de réduire vos factures d’électricité ou de gaz, vous pourriez envisager l’isolation des portes inférieures. En plus d’importantes économies d’énergie, l’isolation des portes inférieures présente trois autres avantages qui en font une option intéressante pour de nombreux propriétaires. Voyons de plus près quels sont ces avantages.

Avantage n°1 : Une isolation phonique et thermique parfaite

L’un des principaux avantages de l’isolation du bas de porte est qu’elle offre une parfaite isolation phonique et thermique. Ceci est particulièrement important pour les maisons situées dans des zones bruyantes ou très fréquentées.

Lire cet article  Isolation des combles perdus par épandage : la solution miracle pour réduire votre facture énergétique?

En isolant vos portes, vous pouvez réduire considérablement la quantité de bruit qui entre dans votre maison, ce qui en fait un endroit plus paisible et plus relaxant. De plus, l’isolation des portes peut également contribuer à maintenir votre maison plus fraîche en été et plus chaude en hiver en empêchant les pertes de chaleur.

Avantage n° 2 : Limite la propagation d’un dégât des eaux

Un autre avantage de l’isolation des portes de fond est qu’elle permet une imperméabilisation illimitée. C’est un excellent moyen de prévenir les fuites d’eau futures dans votre maison et de protéger votre investissement. En installant l’isolation du bas de porte, vous pouvez être sûr que votre maison est bien protégée contre les dégâts des eaux.

Avantage n° 3 : Une barrière contre les pertes de chaleur

Enfin, l’isolation du bas des portes inférieures agit également comme une barrière contre les pertes de chaleur. Cela signifie que vous n’aurez pas à craindre que votre maison perde de la chaleur par les portes pendant les mois les plus froids. Vous pourrez ainsi économiser de l’argent sur votre facture de chauffage et garder votre maison plus confortable.

Comment faire un bon calfeutrage de porte d’entrée ?

Pour réaliser un bon calfeutrage de votre porte d’entrée, il est indispensable de préparer la surface avant d’appliquer le mastic. Pour cela, nous vous recommandons de nettoyer la surface avec de l’eau savonneuse puis d’enlever toute trace de poussière ou de graisse avec du white spirit. Une fois que la surface est propre et sèche, appliquez un primaire si nécessaire.

Coupez ensuite l’extrémité du tube à un angle de 45° et percez-la avec un clou si nécessaire. Enfilez ensuite des gants, car à partir de maintenant, vous allez devoir étaler le mastic uniformément sur l’ensemble du joint à l’aide d’une spatule. Une fois que c’est fait, attendez 24 heures que le mastic durcisse avant de peindre ou de vernir votre porte si nécessaire.

Pourquoi est-il important de bien isoler l’espace entre le bas de la porte et le plancher ?

Il y a deux raisons principales pour lesquelles il est important de sceller l’espace entre le bas de votre porte et le plancher. Premièrement, cet espace peut permettre à l’air extérieur de pénétrer dans votre maison. En hiver, cela peut rendre votre maison plus froide et faire augmenter vos factures de chauffage.

En été, l’air chaud peut pénétrer par cet espace, rendant votre maison inconfortablement chaude et entraînant une augmentation de vos factures de climatisation. Deuxièmement, cet espace peut également permettre à l’humidité de pénétrer dans votre maison. Cette humidité peut entraîner le développement de moisissures et de mildiou, ce qui peut causer des problèmes de santé pour vous et votre famille.

Réduire la propagation du froid dans votre habitation vous aidera à réaliser des économies sur vos factures d’énergie. Calfeutrer le bas d’une porte empêchera la chaleur de s’échapper de votre logement ce geste simple fait partie des conseils mise en avant dans 80% des rapports des bilans énergétiques habitation pour résoudre les déperditions de chaleur

Comment calfeutrer l’espace entre le bas de votre porte et le sol ?

La meilleure façon d’isoler  l’espace entre le planché et le bas d’une porte  est le calfeutrage. Le calfeutrage est un matériau souple et étanche que vous pouvez appliquer autour des cadres de porte et des fenêtres pour empêcher l’air et l’humidité de pénétrer dans votre maison. Lorsque vous choisissez un produit de calfeutrage, recherchez celui qui est spécifiquement conçu pour être utilisé autour des portes et des fenêtres.

Lire cet article  Améliorez la sécurité et le confort de votre maison en remplaçant vos fenêtres

Comment appliquer le calfeutrage sur une porte d’entrée

  1. Inspectez votre porte à la recherche de fissures ou d’interstices. Ce sont les endroits où la chaleur s’échappe, vous devrez donc appliquer du calfeutrage à ces endroits.
  2. S’il y a des fissures ou des espaces, utilisez un couteau à mastic ou votre doigt pour appliquer une couche épaisse de calfeutrage.
  3. Une fois le mastic appliqué, lissez-le avec votre doigt ou un chiffon humide pour qu’il soit au même niveau que la surface de la porte.
  4. Laissez le calfeutrage sécher pendant 24 heures avant de fermer la porte.
  5. Profitez de votre maison chaude et confortable ! Sans avoir besoin de pousser les thermostats des radiateurs.

Si la solution du calfeutrage vous semble trop compliquée vous pouvez utiliser un boudin à poser directement sur le sol cette solution peut être efficace pour les personnes qui ne sont pas bricoleur et qui souhaite une solution rapide pour limiter un courant d’air souvent source d’une déperdition de chaleur dans la chambre ou la salle de bain.

Des joints pour réduire les déperditions thermiques

Pourquoi les joints d’isolation sont-ils nécessaires pour une porte intérieure ? Beaucoup de gens ne réalisent pas que l’isolation d’une porte ne se limite pas à la porte elle-même. Les joints autour de la porte, là où le cadre rencontre le mur, sont tout aussi importants pour éviter les pertes de chaleur.

Les joints sont des espaces dans votre isolation qui permettent à la chaleur de s’échapper. En hiver, cela peut se traduire par des factures de chauffage plus élevées, et en été, cela peut rendre votre maison inconfortablement chaude. En scellant les joints autour de votre porte intérieure, vous pouvez améliorer considérablement l’efficacité énergétique de votre maison.

Il existe deux types de joints d’isolation : la compression et la dilatation.

Les joints de compression

Les joints de compression se trouvent là où deux pièces d’isolation rigide se rejoignent, comme aux coins d’un cadre de porte. Les joints de dilatation se trouvent là où deux pièces d’isolant flexible se rejoignent, par exemple là où le coupe-bise rencontre la porte elle-même.

Pour sceller un joint de compression, vous devrez utiliser du calfeutrage ou de la mousse expansive. Pour sceller un joint de dilatation, il faut utiliser un coupe-bise. La coupe-bise est une bande de caoutchouc ou de mousse qui se comprime lorsque la porte est fermée, créant ainsi un joint qui empêche l’air et l’humidité de passer.

Les joints d’isolation sont une partie importante de l’isolation d’une porte, mais ils sont souvent négligés. En scellant les joints autour de votre porte intérieure, vous pouvez améliorer considérablement l’efficacité énergétique de votre maison et économiser de l’argent sur vos factures de chauffage et de climatisation

 

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Related Posts

Get Curated Post Updates!

Sign up for my newsletter to see new photos, tips, and blog posts.