Pour financer vos travaux d’isolation intérieur ou extérieur l’état Français propose des aides. mais savez vous qu’il est possible de cumuler jusqu’à 3 primes énergie.

Rénovation énergétique comment cumuler plusieurs primes énergies ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
cumuler-prime-énergie

Les primes énergie sont toutes les aides financières gouvernementales ou territoriales qui vous sont accordées pour vos travaux de rénovation énergétique. Prime CEE, MaPrimeRénov’, le chèque énergie, les aides de l’Anah, Action Logement etc.

Si chacun de ces dispositifs vous permet de faire des économies sur le montant de votre facture de travaux, pouvez-vous cumuler et demander plusieurs primes énergies pour les mêmes travaux ?

Cumuler des primes à l’aide énergétique est-ce possible?

La réponse est oui, pour la plupart des travaux (isolation, chauffage etc.) et des ménages. Tout d’abord voici la liste des primes et aides de l’état pour aider les français à suivre la route de la transition énergétique.

  • La « prime CEE » est une subvention pour un geste écologique versée par les fournisseurs d’électricité pour financer les travaux d’isolation de votre logement.
  • La « MaPrimeRénov' » est une nouvelle aide créée en janvier 2020, qui remplace les anciens « éco-PTZ » et « éco-prêt à taux zéro ». Elle est destinée à tous les types de travaux (chauffage, isolation, remplacement de vieilles chaudières, etc.), réalisés par des professionnels.
  • Le « chèque énergie » est une aide régionale qui peut être utilisée pour financer une partie de vos travaux. L' »aide de l’Anah » est réservée aux ménages à revenus modestes et aux logements très anciens.
  • Enfin, Action Logement propose des prêts à taux zéro et certaines remises sur les travaux réalisés par ses filiales (Kbane, Effy etc.)

3 subventions pour le même logement

Il existe plusieurs subventions énergétiques qui peuvent être combinées et appliquées pour les mêmes travaux. Ces subventions peuvent aider à compenser le coût des rénovations pour améliorer l’isolation d’un logement ou changer de chaudière au profit d’un modèle moins polluant.

Pour en savoir plus sur ces subventions et sur la manière de les demander, veuillez consulter le site Web de votre gouvernement ou territoire local

Isoler votre logement cumul de 3 primes

Si vous envisagez de faire des travaux d’isolation dans votre grenier ou de rénover votre porte de garage, vous vous demandez peut-être si vous pouvez cumuler Maprimerenov avec  d’autres subventions. La bonne nouvelle est que vous le pouvez ! Voici tout ce que vous devez savoir sur le cumul de la prime d’isolation française avec d’autres subventions.

Vous pouvez bénéficier des trois subventions.

  1. La prime CEE s’applique aux travaux d’isolation qui améliorent l’efficacité énergétique de votre habitation.
  2. L’aide MaPrimeRénov’ s’applique aux travaux d’isolation qui sont réalisés par un entrepreneur agréé.
  3. L’aide de l’Anah s’applique aux travaux d’isolation qui sont réalisés par un entrepreneur agréé et qui répondent à certains critères de revenus et de patrimoine
Lire cet article  Protéger ses fenêtres du froid : 3 solutions simples, économiques et efficaces

Remplacer votre ancien système de chauffage combiner 3 aides de l’état

Si vous envisagez de passer à une nouvelle chaudière, il y a plusieurs choses que vous devez savoir. Tout d’abord, vous pouvez être éligible à une prime de l’État. Ensuite, votre nouvelle chaudière sera probablement plus économe en énergie que l’ancienne, ce qui signifie des factures d’énergie moins élevées pour vous. Et enfin, une nouvelle chaudière peut ajouter de la valeur à votre maison

vous pouvez également bénéficier des trois aides.

La prime CEE s’applique aux systèmes de chauffage qui répondent à certains critères d’efficacité énergétique. L’aide MaPrimeRénov’ s’applique aux systèmes de chauffage qui sont installés par un entrepreneur agréé. L’aide de l’Anah s’applique aux systèmes de chauffage qui sont installés par un entrepreneur agréé et qui répondent à certains critères de revenu et de patrimoine.

Baisse des factures d’énergie
L’une des principales raisons de remplacer une vieille chaudière est que les nouveaux modèles sont beaucoup plus économes en énergie que les anciens. En fait, les chaudières qui ont plus de 20 ans peuvent être jusqu’à 30 % moins efficaces que les modèles plus récents. Cela signifie que le passage à une nouvelle chaudière pourrait vous faire économiser de l’argent sur vos factures d’énergie chaque mois.

Amélioration de la maison à valeur ajoutée
Enfin, l’installation d’une nouvelle chaudière peut également ajouter de la valeur à votre maison. Si vous envisagez de vendre dans un avenir proche, ou si vous voulez simplement vous assurer que votre maison vaut le plus possible, investir dans une nouvelle chaudière est un choix judicieux.

Le contexte autour des primes Eco-Energy

La transition énergétique est un enjeu majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique. Les espaces urbains, les plus énergivores, voient leurs usages évoluer en permanence. De nouvelles technologies apparaissent, ainsi que des équipements moins consommateurs d’énergie et plus performants. Pour accompagner cette mutation des espaces urbains et notamment de l’Habitat au sens large, l’Etat met à disposition des ménages un panel d’aides financières incitant à l’amélioration énergétique des logements, dispositifs qui évoluent au fil des années.

Lire cet article  Pourquoi acheter ses fenêtres en Pologne ?

Les paragraphes suivants vont explorer les différents types de primes éco-énergétiques actuellement disponibles en France, comment en faire la demande, et quels types d’améliorations elles peuvent financer.

Les primes éco-énergie en France : Un aperçu

Il existe actuellement deux principaux types de primes éco-énergétiques disponibles pour les ménages en France : le bonus d’isolation et la prime énergie

La prime d’isolation est destinée à tous les travaux réalisés en vue d’améliorer l’isolation thermique ou acoustique du logement. Cela inclut les travaux sur les toits, les murs, les sols, les fenêtres, les portes, etc. Le montant de cette prime est calculé en fonction du type de travaux réalisés, de leur coût et des revenus du ménage concerné

La prime énergie est destinée à tous les travaux réalisés en vue d’améliorer l’efficacité énergétique du logement. Il s’agit notamment de l’installation de panneaux solaires, de pompes à chaleur ou de poêles à bois. Le montant de cette prime est également calculé en fonction du type de travaux réalisés, de leur coût et du revenu du ménage concerné

Pour demander l’une ou l’autre de ces primes, vous devez d’abord vous adresser au bureau local de la Caisse des Dépôts et Consignations. Il vous sera alors remis un formulaire de demande à remplir et à renvoyer par courrier ou en ligne. Une fois que votre demande aura été traitée, vous recevrez une notification de subvention par courrier ou par e-mail dans un délai de deux mois

Alain Lombard
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Related Posts

Get Curated Post Updates!

Sign up for my newsletter to see new photos, tips, and blog posts.