Les différents bloqueurs de fenêtre : Guide complet

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
bloqueur-fenetre-pvc

Les fenêtres font parties de l’isolation thermique d’un logement et sont des parties importantes des maisons. Elles offrent une source de luminosité et permettent de ventiler une pièce. Pourtant, afin de limiter les éventuels incidents, il est nécessaire qu’elles soient sécurisées. La solution efficace pour éviter qu’une personne tombe par accident, qu’un animal ne s’échappe ou qu’un cambrioleur ne s’introduise dans un domicile, ce sont les bloqueurs de fenêtre.

Les différents bloqueurs de fenêtres

Plusieurs modèles de bloqueurs existent. Chaque bloqueur de fenêtre a ses avantages ou ses inconvénients. Plusieurs caractéristiques sont à prendre en compte pour faire le meilleur choix de blocage. À noter : la taille du vitrage, la facilité d’utilisation ou encore sa résistance. Il est indispensable d’évaluer ces éléments pour choisir le mécanisme de blocage qui s’adapte le mieux à vos besoins.

Pour les appartements, les maisons, en crèche, ou en école, un système de blocage de fenêtre a toute son utilité. Il assure sécurité et tranquillité d’esprit.

Sur le marché, différents types de bloqueurs de fenêtres sont disponibles et chaque option permet de trouver la solution en fonction d’un budget.

Le système sans percement

Le système de blocage de fenêtre sans percement ne nécessite aucune installation définitive. Le bloqueur se fixe sur le carreau, grâce à un puissant adhésif qui peut se décoller et se réutiliser sur une autre fenêtre au besoin. Cette méthode est intéressante, mais elle n’est pas aussi résistante que d’autres systèmes existants. Il peut ne pas fonctionner sur tous les modèles de vitrages. Il est idéal pour les locataires qui souhaitent éviter de percer des trous dans le pvc ou l’alu.

Le système rigide

Le bloqueur de fenêtre rigide, ou entrebâilleur, se tient sous la forme d’un câble ou d’une pièce en acier qui se coulisse et se pose sur le cadre de la fenêtre grâce à des boulons ou des vis. Son système de fixation est résistant et solide. Cependant, son installation est définitive, cela risque d’abîmer les menuiseries. Il est plus compliqué à enlever que le bloqueur sans percement, mais il garantit une bonne isolation thermique.

Lire cet article  Malfaçons sur une pose de fenêtres : Comment obtenir réparation ?

Le système de bouton

Le système de bouton correspond à un bloqueur de fenêtrage qui s’installe sur le tour de la fenêtre grâce à un bouton de verrouillage. Simple d’utilisation, il est facile à installer. Ce système consiste à percer l’un des battants ou les deux selon le modèle. Grâce à ce dispositif, les ouvertures à double vitrage ou triple vitrage peuvent rester fermées ou entrouvertes. Cette méthode convient à tout type de vantail.

 

Combien ça coûte ?

Tous les magasins de bricolage ou boutiques spécialisées dans la fermeture ou la sécurité de la maison proposent la vente de bloqueurs de fenêtres. Une multitude de modèles sont présents sur le marché. Avant tout achat, il est important de considérer le type de pose et la possibilité de l’entrebâillement.

  • Pour un bloqueur de fenêtre en plastique, il faut prévoir un budget de 10 euros.
  • Pour un câble serpentin, il faut compter 20 euros.
  • Le prix d’un bloque-fenêtres en acier à bouton est d’environ 30 euros.
  • Un modèle avec clef universelle coûte jusqu’à 60 euros.

Les autres options pour bloquer sa fenêtre

Outre des meubles posés derrière les ouvertures ou les volets, des méthodes efficaces existent pour bloquer les ouvertures. Pour ce faire, il n’est pas rare de faire ce qui suit :

  • Installer des petites serrures avec clés sur le côté de la menuiserie.
  • Placer une barre de sécurité sur les rails du fenêtrage pour empêcher l’ouverture de baie coulissante.
  • Mettre en place des arrêts de fenêtre qui s’insèrent dans le rail de la baie.
  • Disposer des verrous à rebord (pratique pour les fenêtres vantaux, à battant ou à guillotine).

 

Alain Lombard
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp

Related Posts

Get Curated Post Updates!

Sign up for my newsletter to see new photos, tips, and blog posts.